Une arrivée inattendue chez LCI, Pierre Ménès suspendu sur Canal+ et des changements pour l’un des hebdomadaires les plus originaux du marché

  • A
  • A
6:47
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Ruth Elkrief revient dans le groupe TF1, sur LCI précisément. Une chaîne pour laquelle elle avait travaillé, dès son lancement en 1994. Elle arrivera sur l’antenne de LCI le 1er mai, trois mois après avoir annoncé son départ d’une autre chaîne info, BFMTV. Pierre Ménès est suspendu du Canal Football Club jusqu'à nouvel ordre. L’hebdomadaire “Le 1” fête ses sept ans. À cette occasion, “Le 1” devient “Le 1 hebdo” et procède à quelques autres changements. Un peu plus de deux ans après son départ de France Télévisions, Patric Sébastien arrive sur C8 tous les samedis soirs, en prime pour “Samedi Sébastien”. Netflix vient de dévoiler ses nouveautés françaises, 27 contenus originaux pour l’année à venir.

À la Une, une surprise. 

On la disait candidate potentielle à la présidence de Public Sénat. Finalement, Ruth Elkrief revient dans le groupe TF1, sur LCI précisément. Une chaîne pour laquelle elle avait travaillé, dès son lancement en 1994. Elle interviendra comme “intervieweuse politique, éditorialiste et conseillère auprès de la direction”. Information du Figaro.  Elle aura également une émission quotidienne, à la rentrée en septembre. En attendant, elle arrivera sur l’antenne de LCI le 1er mai, trois mois après avoir annoncé son départ d’une autre chaîne info, BFMTV (elle y est restée 15 ans)... 

Pierre Ménès suspendu du Canal Football Club, sur Canal+. 

Suspendu jusqu’à nouvel ordre. C’est ce qu’a annoncé la chaîne ce mardi. Il ne sera donc pas à l’antenne dimanche prochain, et ce malgré les excuses appuyées de Pierre Ménès, ce lundi, sur Twitter. L’éditorialiste vedette avait dit ses regrets, lui qui est accusé de comportement sexiste et d’atteintes sexuelles, après la diffusion d’un documentaire “Je ne suis pas une salope”, sur Canal+. Documentaire qui dénonce le sexisme dans le milieu du journalisme sportif et dont certaines séquences, notamment celles avec Pierre Ménès, avaient été coupées par la chaîne et donc non diffusées. 

Un anniversaire, celui de l’hebdomadaire “Le 1” qui a sept ans.

“Le 1”, c’est un sujet, traité sur une grande feuille (feuille A1), pliée plusieurs fois. Un format atypique, qui évolue et des choix éditoriaux intelligents et intéressants. Et tout cela paie : les ventes sont en hausse. Le bilan est donc très positif selon son créateur, Eric Fottorino. Et comme il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers, “Le 1” évolue à l’occasion de ce 7e anniversaire. “Un toilettage”, dit Eric Fottorino. Changement de nom, “Le 1” devient “Le 1 hebdo”. Agrandissement du logo, en première page. Plus de place accordée aux illustrations en Une et une évolution majeure : dans les pages intérieures, une fois que le journal est déplié - un poster. Un mélange d’infographies et d’images, pensé comme une grande planche d’encyclopédie. Eric Fottorino, créateur du 1. L'hebdomadaire qui augmente pour la première fois son prix. Dix centimes de plus. Il passe de 2,80€ à 2,90€. Le sujet, cette semaine c’est le réchauffement climatique et cette question : quelle France en 2050 ?

Patrick Sébastien de retour à la télévision

De retour un peu plus de deux ans après son départ de France Télévisions, Patric Sébastien arrive sur C8 tous les samedis soirs, en prime pour “Samedi Sébastien”. Des rediffusions de ses anciennes émissions diffusées sur le service public : “Le Plus Grand Cabaret du Monde” et “Les Années Bonheur”. Des versions actualisées, pour couper tous les passages où les invités faisaient leur promotion. Des passages aujourd’hui obsolètes. Première soirée avec Patrick Sébastien sur C8 dans un peu plus de deux semaines, le 16 avril. 

Netflix vient de dévoiler ses nouveautés françaises 

Et elles sont nombreuses ! 27 contenus originaux pour l’année à venir. Des séries, des documentaires et des films créés en France. Avec des personnalités bien identifiées du public comme Mélanie Laurent, qui sera à l’affiche du film "Oxygène", Dany Boon qui réalisera une comédie ou Olivier Marchal, dont le film “Bronx”, initialement prévu pour le cinéma, a été racheté par la plateforme.

Côté séries ?

"Lupin", "Family Business" et "Plan Cœur" auront le droit à une suite. Il y aura aussi une série de l’humoriste Nawell Madani intitulée “Bendo”. Et parmi les autres projets très attendus :  une fiction sur l’incendie de Notre-Dame et une série documentaire sur la vie de Johnny Hallyday.

Un nouveau concours bientôt sur M6. 

Un concours de dominos intitulé “Domino Effect”. La chaîne vient d'acquérir les droits de ce programme. M6 promet un show impressionnant, dans lequel les candidats devront construire des parcours de dominos. Plusieurs numéros sont d’ores et déjà prévus - en prime, sans qu’on connaisse précisément la date de diffusion.