Téléfoot sur Apple, Twitter fait la sourde d’oreille, Engrenages c’est la fin, Hommage à Grégory Lemarchal et tout le monde veut son kouinaman

  • A
  • A
6:35
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

L’application "Téléfoot la chaîne" débarque sur l’Apple Store. Elle est disponible aux téléchargements pour votre iPhone ou votre iPad. Winamax a supprimé son tweet polémique de lui-même, Twitter n’est pas intervenu. Clap de fin pour Engrenages le lundi 7 septembre, ce sera la huitième et dernière saison pour la série policière, créée en 2005. Le même jour, TF1 diffusera son grand téléfilm sur Grégory Lemarchal.

Téléfoot, qui s’est lancé ce lundi, vient de trouver un accord avec Apple.

L’application "Téléfoot la chaîne" débarque sur l’Apple Store. Elle est disponible aux téléchargements pour votre iPhone ou votre iPad. Par contre, si vous avez un téléphone Android, il va encore falloir encore attendre un tout peu. Téléfoot espère aussi très vite signer avec Facebook pour que vous puissiez regarder le meilleur de la Ligue et de la Ligue 2 directement depuis le réseau social. "Mais il y a encore quelques problèmes techniques", nous dit-on. En revanche, toujours aucun accord avec Orange, Free ou Canal. Pourquoi ça coince ? Julien Bergeaud, patron français de la chaîne et Anne-Laure Bonnet, présentatrice de la grande émission du dimanche soir, sont vos invités.

 

Winamax a supprimé son tweet polémique de lui-même, Twitter n’est pas intervenu.

 

On ne vous cite pas à nouveau ce tweet posté ce week-end en vue des demi-finale de la Ligue des Champions mais effectivement, Twitter n’a pas bougé. La ministre des Sports avait directement interpellé le réseau social face à un message jugé sexiste, haineux et homophobe. Mais rien ! Twitter aura fait la sourde d’oreille. Il aura fallu que le site de paris en ligne veuille bien, de lui-même, une fois le buzz et le joli coup de pub passé, retirer son post. Martin Cangelosi a contacté ce mardi l’entourage de la ministre des Sports. On ne souhaite pas réagir à ce qui était déjà une réaction, ni ne prévoit pour l’instant de pousser à une loi pour réglementer tout ça. Pour finir sur cette polémique avec une plus jolie note, on retiendra surtout le tweet détourné et plus classe de So Foot juste avant la victoire du PSG "On enlace l'Europe et on l'embrasse tendrement".

 

Clap de fin pour Engrenages, l’une des séries phares de Canal Plus ces dernières années.

 

Ce sera le lundi 7 septembre ! Ce sera la huitième et dernière saison pour la série policière, créée en 2005. Mais il y n’y aura que 10 épisodes contre 12 habituellement. On retrouvera Caroline Proust ou Audrey Fleurot. Pour ce final, Gilou va sortir de prison. Il avait fini derrière les barreaux à la fin de la saison 7. Mais la crim’, en contrepartie, va lui demander d’infiltrer un dangereux gang de braqueurs. Engrenages, la fin, c’est le lundi 7 septembre sur Canal.

 

Le même jour, TF1 diffusera son grand téléfilm sur Grégory Lemarchal. Il était prévu à l’automne, ce sera finalement un peu plus tôt.

 

Avec une soirée spéciale en hommage au  gagnant de la Star Academy en 2004, malade de la mucoviscidose. Il en mourra trois ans plus tard. Grégory Lemarchal n’avait que 23 ans. Le titre de ce téléfilm "Pourquoi je vis" reprend les premiers mots de la chanson de Daniel Balavoine "Sos d’un terrien détresse" chantée par Grégory Lemarchal. À l’époque, Grégory Lemarchal impressionne par la puissance de sa voix, alors que la maladie le prive injustement de souffle. Dans "Pourquoi je vis", Odile Vuillememin et Arnaud Ducruet joueront ces parents. Nikos Aliagas fera également une apparition. La soirée continuera ensuite vers 23 heures avec un documentaire : "Grégory Lemarchal et maintenant". Vous pourrez écouter des témoignages des proches du chanteur mais également suivre des bénévoles engagés partout en France dans la lutte contre la mucoviscidose. 

 

TF1 qui, dans un tout autre registre, a causé une grosse frayeur à un boulanger breton.

 

C’était le 19 juillet dernier. En pleine torpeur de l’été, TF1 diffuse son magazine dominical "Sept à Huit". Ce jour-là, Harry Roselmack nous emmène en Bretagne, à la découverte des trésors culinaires de la région. Nous partons à Douarnenez, tout au bout de la pointe bretonne. Thierry Lucas est le roi du kouign Amann. Devant leurs télés, les habitants de la région (et bien plus encore) tombent sous le charme de ce boulanger et veulent absolument gouter au kouign Amann de Thierry Lucas. En quelques heures, il est submergé d’appels. Il doit décrocher la prise  murale de son téléphone tellement il sonne et son site Internet surchauffe. Plus aucune commande ne peut être prise. Martin Cangelosi a eu Thierry Lucas ce mardi au téléphone, après un mois de folie dans son labo. "Sept à Huit" qui entame à la rentrée sa 21e saison sur TF1, chaque dimanche.