Royaume-Uni : une augmentation significative du Smic

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal de l'éco est une chronique de l'émission Europe soir non
Partagez sur :

Vendredi, le Smic britannique augmentera de 7,5 %, passant à 7,20 livres brut de l’heure, soit 9,20 euros.

La Bourse rassurée par la FED

+ 1,91% à 4.450 points. Janet Yellen, la patronne de la Fed, s’est montrée très prudente sur les futures hausses de taux ce qui a rassuré les marchés, du moins provisoirement.

Le rachat du jour

Foxconn, le géant taiwanais, va débourser que 3,5 milliards de dollars pour acquérir 66 % de l’ex gloire de l’électronique japonaise, Sharp. Foxconn est né il y a seulement 40 ans avec sa petite usine de production de composants pour la console Atari. C’est devenu un empire de la sous-traitance avec un chiffre d’affaires de plus de 130 milliards de dollars. Terry Gou, le fondateur veut monter en gamme en s’appuyant sur la recherche et le développement de Sharp dans les écrans plats.

Le fait du jour : le Smic va augmenter de 7,5 % le 1er avril en Grande-Bretagne. Il se rapproche désormais du Smic français.

Qui l’aurait cru dans ce pays libéral ? Et ce n’est pas fini car une hausse de 40 % sur cinq ans est programmée. Elle serait trois fois plus rapide qu’au cours des cinq années précédentes. Vendredi, le SMIC britannique augmentera de 7,5 %, passant à 7,20 livres brut de l’heure, soit 9,20 euros. Le Royaume-Uni est donc désormais très proche de la France, où le Smic horaire est fixé à 9,67 euros.

Pourquoi cette décision radicale pour un gouvernement conservateur ?

Si le gouvernement conservateur suit cette voie, c’est que les salaires ont tardé à décoller malgré la vigueur de la reprise. C’était tout le débat pendant les dernières élections. Le retour de la croissance porte des fruits mais que sur les branches d’en haut. David Cameron l’a compris.

La grande distribution, l’hôtellerie et la restauration seront touchées, de même que les très petites entreprises, mais globalement l’économie britannique peut le supporter. Les prévisions officielles prévoient 60.000 postes en moins d’ici à 2020, et un impact de 0,1 point sur le PIB ce qui est peu dans un pays qui crée un demi-million d’emplois par an. D'ailleurs, plusieurs organisations patronales ont d’ailleurs approuvé la mesure,

En fait, cette croissance mal partagée est un problème général. C’est lui qui est derrière le vote pour Jeremy Corbyn outre Manche ou Bernie Sanders aux États-Unis. L’Allemagne a créé un Smic l’an dernier et en Californie, le Smic va faire un bond. Un accord a d'ailleurs été trouvé pour une hausse de 10 à 15 dollars d’ici à 2022.

Les politiques doivent trouver une réponse au creusement des inégalités et ce n’est plus seulement une mesure de gauche. David Cameron montre que la droite aussi est mobilisée.