Le grand direct des médias - Daniel Bilalian

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
1: 14:14
Partagez sur :

Thomas Joubert et son équipe décryptent et analysent l'univers de la télé et l'actualité des médias. Sans concession et sans langue de bois.

AUDIENCES TV

Décryptage par Thomas JOUBERT

FAIT MEDIAS du JOUR

Décryptage avec Fred HAFFNER – Journaliste, spécialiste des Médias

ZAPPING

Retour sur les meilleurs moments TV de la veille

JOURNAL des MEDIAS

Retour sur toute l’actualité média du jour avec Fred HAFFNER

TELE-REPONDEUR

Réaction d’auditeurs au 39.21 (0.34€/min)

UN COUP à FIL à

Fabrice DUPREUIL – Rédacteur en chef adjoint de Télé Loisirs

Pour nous parler du casting complet de la nouvelle saison de Danse Avec Les Stars sur TF1.

INVITE du JOUR

Daniel BILALIAN  – Patron des Sports de France Télévisions                                                                                                                                              Pour un bilan du Tour de France et nous parler du  sport sur France Télé.

INITIALES TV

Chronique Humour avec  Tom VILLA

BUZZ du JOUR

Transparence des élus, une manière de rendre la vie politique plus saine ou une dégradation de la fonction ?

En fin de semaine dernière, les déclarations d’intérêts des parlementaires ont été rendues publiques par la Haute autorité pour la transparence de la vie politique.  La loi sur la transparence de la vie publique adoptée l'année dernière, après « l'affaire Cahuzac », a franchi une étape supplémentaire. Les français peuvent maintenant tout savoir sur les revenus de leurs députés et sénateurs.

Lors des discussions sur le projet de loi l’an dernier, Hervé Morin, député UDI de l’Eure, avait déclaré : « Ce texte et le voyeurisme ahurissant dont il témoigne avec la déclaration de patrimoine ne font que nourrir le ventre de l'antiparlementarisme, lequel n'est jamais rassasié ». Le député UMP des Yvelines Henri Guaino a déclaré sur Sud Radio qu’il était «dégradant d’aller se déshabiller en place publique». De son côté, le président PS de la commission des Lois et ancien rapporteur des projets de loi sur la transparence de la vie publique Jean-Jacques Urvoas a évoqué une «révolution dans notre vie démocratique».

10 % à 15% des parlementaires déclarent des activités annexes, autres qu’un mandat électoral. Une quarantaine d’entre eux exercent une activité d’avocat. Pour un certain nombre d’entre eux, les activités annexes dépassent les 100 000 euros par an.

Le fait de rendre public les déclarations d'intérêt des parlementaires  représente-t-il selon vous un effort pour lutter contre la corruption ou une dégradation de la fonction d'élu de la République ?

Et vous qu’en pensez-vous ?

-          Pensez-vous que la transparence permettra un meilleur fonctionnement de la démocratie ?

-          Estimez-vous au contraire que cette démarche est dégradante et relève de la délation ?

-          Une telle transparence peut-elle, selon vous, rendre impossible toute forme de corruption ?

Pour en parler

-  Phlippe Vigier,  Député UDI de l’Eure-et-Loir, président du groupe UDI à l’Assemblée

-  Matthias Fekl, Député PS du Lot-et-Garonne

39.21 pour donner votre avis

Sur Twitter avec le hashtag #LGDM

Les émissions précédentes