Le Pape François est-il aussi moderne qu’on le dit ?

, modifié à
  • A
  • A
23:48
Le buzz du jour est une chronique de l'émission Le grand direct
Partagez sur :

Si Jean-Paul II, disparu il y a maintenant 9 ans, était souvent qualifié de conservateur, on note régulièrement la modernité du Pape François : le souverain pontife avait notamment critiqué dans la presse une Eglise trop "vaticano-centrée", trop distante avec les non-croyants et avait mis à l’index "le libéralisme sauvage".

Des centaines de milliers de fidèles sont attendus ce dimanche à Rome pour la canonisation de Jean XXIII et de Jean Paul II par l’actuel Pape François.

Si Jean-Paul II, disparu il y a maintenant 9 ans, était souvent qualifié de conservateur, on note régulièrement la modernité du Pape François : le souverain pontife avait notamment critiqué dans la presse une Eglise trop « vaticano-centrée », trop distante avec les non-croyants et avait mis à l’index « le libéralisme sauvage ».

Toutefois, le Pape François n’a pas fait preuve d’une grande ouverture d’esprit en comparant l’avortement à un infanticide : « l'avortement et l'infanticide sont des crimes abominables » avait-il dit le 11 avril dernier.

Dans son pays (l’Argentine), le Pape fut un fervent opposant au mariage gay. Quant au port du préservatif, il s’est jusqu’à présent peu prononcé sur le sujet, ne tranchant pas avec ses prédécesseurs.

Et vous qu’en pensez-vous ?

trouvez-vous le pape moderne et ouvert, à la différence de ses prédécesseurs ?

ou au contraire, jugez-vous le pape François en dehors de la réalité et de l’air du temps?

Pour en parler :

- Père Alain de la MORANDAIS - Prêtre médiatique, auteur de « Lettre ouverte aux fidèles et aux rebelles de l'église » (Ed. Le Passeur)

-  Margaux COLLET - Militante féministe, membre de « Osez le féminisme »