Festival de Cannes - Jean-Luc Godard sera-t-il présent sur le tapis rouge ce vendredi ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    Le Journal de Cannes est une chronique de l'émission Europe matin
    Partagez sur :

    Chaque jour pendant le Festival, Mathieu Charrier nous fait vivre les meilleurs moments de Cannes.

     

    Le sommaire du Journal de Cannes du vendredi 11 mai 2018.

    - Alors que son nouveau film, Le Livre d'image, est en compétition officielle. Question ? Le réalisateur va-t-il venir ?

    - La suite de la compétition avec la projection hier soir du premier français et de Cold War par le réalisateur du film Ida.

    - En sélection parallèle. D'abord Guillaume Nicloux avec "les confins de monde" porté par Gérard Depardieu et Gaspard Ulliel.
    Et puis Tahar Rahim accroc aux jeu d'argent dans Joueurs.

    - Et puis les indiscrétions. Quels sont les films présentés à Cannes l'an dernier qui ont rapporté le plus d'argent.

    Une question taraude les festivaliers ce vendredi, Jean-Luc Godard sera-t-il présent cet après-midi pour présenter son film en compétition ?

    Officiellement, Godard pourrait venir et même participer à une conférence de presse, ce serait assez exceptionnel tant le réalisateur de Pierrot Le fou, du Mépris ou d'À Bout de Souffle se fait désormais discret.
    S'il ne vient pas, il se murmure qu'une vidéo conférence aurait quand même lieu, en Facetime. Pour le plaisir, une archive de Jean Luc Godard sur Europe1 en 1997, il s'exprimait depuis le Festival de Cannes.
    Jean Luc Godard dont on va découvrir le livre d'images, c'est le titre de son nouveau film, cet après-midi. On nous promet un montage, une fresque, un long poème qui raconte 200 ans d'histoire du cinéma et de l'humanité.

    La compétition qui se poursuit avec deux nouveaux films présentés ce jeudi soir.

    Le film de Christophe Honoré, plaire aimer et courir vite et puis Cold War, du polonais Pawel Pawlikowski que l'on a découvert en 2013 grâce au magnifique IDA. Alors dans cold war, il conserve le noir et blanc et raconte une histoire d'amour dans les années 50, en pleine guerre froide, entre un musicien qui rêve de liberté et une jeune chanteuse déjà libre. Ça se passe entre la Pologne stalinienne et le Paris d'après-guerre, bohème, dans laquelle on diffuse parfois du Bill Haley que l'on entend. Une histoire directement inspirée des parents du réalisateur Pawel Pawlikowski.
    Voilà Cold War, cinquième film en compétition donc à Cannes et qui sortira en France le 31 octobre. Si vous aviez aimé IDA, vous ne serez pas déçus.

    Du côté des sélection parallèles, deux films ont retenu notre attention. D'abord le nouveau film de Guillaume Nicloux, avec Gérard Depardieu.

    Les confins du monde, présenté à la quinzaine des réalisateurs. Nous sommes en Indochine en 1945, en pleine guerre d'Indochine. Robert Tassen, joué par Gaspard Ulliel, est un jeune militaire français qui réussit à survivre au massacre de son groupe. Il a également vu son frère assassiné, sous ses yeux, de façon horrible. Il va s'engager dans une quête de vengeance jusqu'à rencontre Maï, une jeune indochinoise qui vend ses charmes. Ce film, l'équipe est allée le tourner en Indochine, directement, écoutez Gaspard Ulliel.
    Les Confins du Monde, qui devrait sortir à la fin de l'année. Gérard Depardieu n'est pas venu sur la croisette cette année, sincèrement ça évite beaucoup d'agitations.

    Autre film français, présenté également dans la quinzaine des réalisateurs aujourd'hui, c'est "joueurs" avec Tahar Rahim.

    Elle, jouée par Stacy Martin est serveuse dans le restaurant de son papa Abel, Tahar Rahim est accroc aux jeu d'argent. Il va la séduire, la former, la pervertir jusqu'à ce qu'ils perdent tout. Ce film est aussi l'occasion d'une plongée dans le Paris des cercles de jeux, où règnent l'argent, les prêteurs, les recouvreurs de dettes. C'est aussi une vraie plongée dans le monde des jeux.
    Voilà Joueurs de Marie Monge, que vous aimerez si vous appréciez ce genre de film dans les coulisses de la nuit parisienne, vous irez donc découvrir ce film le 4 juillet prochain.

    On termine avec les indiscrétions.

    - Eric Judor, du duo Eric et Ramzy a terminé le tournage du film "roulez jeunesse" dans lequel il joue Alex, 43 ans, dépanneur automobile dans le garage dirigé par sa maman. Il passe une nuit en compagnie d'une jolie femme qui le matin a disparu en lui laissant trois enfants sur les bras. Le film est de Julien Guetta et il est en vente ici au marché du film.
    - Et puis quel long métrage présenté à Cannes l'an dernier a remporté le plus d'argent ? C'est Wind River, avec Jeremie Renier, en sélection un certain regard. 46 millions de dollars de recette dans le monde. Notez que le premier français c'est 120 battements par minute avec près de huit millions de dollars de recettes. The Square, la palme d'or, a remporté de son côté 17 millions.
    Le journal de Cannes tous les matins à 9h03 sur Europe 1 avec Mathieu Charrier, accompagné de Théo Maneval et Laurent Pelé pour la technique.