Réunions : avant l’heure, c’est pas l’heure, et…

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
1:48
Partagez sur :

Grande nouvelle pour tous ceux qui travaillent, puisque les réunions tardives pourraient bientôt disparaitre.

Yolaine : Oui, et on commence à faire de vrais efforts comme dans ces 16 grands groupes français, dont Carrefour, France Télécom, Allianz, qui se sont engagés à ne plus organiser de réunions avant 9h du matin ou après 18h, à ne plus envoyer de mails ou passer d’appels professionnels en dehors des heures de bureau, et à veiller à ne pas déranger leurs employés pendant leurs congés. Ces règles font parties de la charte « Quinze engagements pour l’équilibre des temps », créée par le ministère des Droits des femmes, celui de la Famille, et l’Observatoire de la parenté en entreprise.

Maxime : Enfin, car les réunions ne sont pas toujours si efficaces que ça

Yolaine : La start-up Perfony a d’ailleurs calculé qu’un cadre passe en moyenne 16 ans de sa vie en réunion ! En plus, les trois quarts d’entre eux les considèrent comme une perte de temps car elles manquent en général de préparation et ceux qui y participent n’y prêtent donc pas grande attention. Aux USA, il est estimé que ces réunions inefficaces coûtent 37 milliards de dollars chaque année ! Alors, il y a des solutions pour rendre les gens plus attentifs, comme par exemple faire les réunions debout. C’est d’ailleurs le cas à Europe 1, dans 15mins ils seront tous debout pour la réunion du matin, n’est-ce pas, Maxime ?

Maxime : Absolument. Pour revenir aux réunions tardives, les supprimer permet aussi de passer plus de temps avec ses enfants

Yolaine : Bien sûr c’est le but, nous aider à nous occuper plus et mieux de nos enfants sans culpabiliser vis-à-vis de son boulot. Mais cette charte est aussi une bonne nouvelle pour ceux qui n’ont pas d’enfants parce que, après tout, on a tous le droit d’avoir une vie en dehors du travail !

Les émissions précédentes