Mie Kohiyama : "Un viol est un événement trop important pour le cerveau d'un petit enfant"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'invité d'Europe soir est une chronique de l'émission Votre grand journal du soir - Nathalie Lévy
Partagez sur :

Dans l'affaire de pédophilie de Villefontaine, certaines victimes avaient oublié leur agression. Mie Kohiyama a elle-même été victime d'amnésie traumatique suite à des viols subis lorsqu'elle était enfant. C'est "un mécanisme de défense" du cerveau, explique-t-elle.

Invité(s) : Mie Kohiyama, journaliste et auteur de "Le petit vélo blanc"