Delphine Sarfati-Sobreira : "Avec la contrefaçon, le consommateur est toujours perdant"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'interview politique est une chronique de l'émission Votre grand journal du soir
Partagez sur :

À l'heure du départ en vacances, les Français peuvent être tentés d'acheter des biens de luxe sur les marchés. Mais attention à la la contrefaçon, qui "coûte presque sept milliards d'euros et 35.000 emplois par an à la France", estime Delphine Sarfati-Sobreira, directrice générale de l'Unifab (Union des fabricants).