Utiliser le snowboard comme un skateboard, une idée française

  • A
  • A
1:50
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

La saison de ski bat son plein. Les habitants de la zone B sont en vacances d’hiver. Certains font peut-être du snow-board, du surf des neiges. L’innovation de ce matin devrait les intéresser. Il s’agit d’un accessoire qui évite aux snowboardeurs de se casser la figure sur les tire-fesses.

Il y a trois angoisses quand on fait du snow-board : le tire-fesse, la descente du télésiège et les terrains trop plats. Pourquoi ? Parce qu’un pied doit toujours rester attaché. En plus, il est tordu par rapport à la planche. Donc ça tire sur le genou dès que l’on doit marcher avec. Et quand il faut monter sur un tire-fesses ou descendre du télésiège, on ne contrôle plus rien. Du coup, c’est la chute.

Un accident sur dix au snow-board est dû à une chute à l’arrivée du télésiège et c’est souvent le genou qui prend.

Deux jeunes Français, deux frères, ont eu une idée toute simple : une fixation rotative qui permet de tourner son pied dans l’axe de la planche. Du coup, on pourra mettre sa planche à la verticale sur le télésiège comme les skieurs (on ne prendra plus toute la place). Et on sera beaucoup plus à l’aise pour descendre. Enfin sur les plats, plus besoin de marcher en quinconce. On avancera tout droit exactement comme sur un skate-board.

C’est tout bête, on se demande pourquoi personne n’y a pensé avant.

Elle coûte cher cette fixation ?

140 euros parce qu’il y a une télécommande pour éviter de se baisser. Malheureusement, elle arrive un peu tard pour la saison puisqu’elle ne sera disponible qu’au mois de mai.

Ça s’appelle QuickSett et c’est proposé par la startup BlackLine.

Pour plus de détails sur le QuickSett, cliquez ici.

À ski comme en snow-board, faites attention ! Pensez à mettre un casque. C’est très important.