Une application pour supporter son équipe préférée à distance

, modifié à
  • A
  • A
2:08
© Europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Dans certaines pays, les championnats de football reprennent, mais à huis clos. Alors le Japon teste une application pour mettre tout de même de l'ambiance dans les stades vides. Depuis leurs canapés, les supporters peuvent, grâce à une application, interagir et encourager leur équipe préférée. 

Avec les matchs à huis clos, c’est le genre de clameur que l'on n’est pas près d’entendre avant des mois. Alors pour ramener un peu d’ambiance dans les stades, on travaille sur application qui permet de supporter les équipes à distance.

C’est tout simple : il faut imaginer un écran avec des boutons pour applaudir, encourager ou pour huer. Quand on appuie dessus, un son pré-enregistré est reproduit dans le stade, à l’endroit où on se serait assis. Cela permet de suivre un match à huis clos depuis son canapé, tout en créant de l’ambiance à distance. Plus il y a de monde qui participe, plus il y aura de bruit et plus cela peut galvaniser une équipe ou, au contraire, l’étouffer.

En Allemagne, on a remarqué qu’avant les huis clos, il y avait une majorité de victoires à domicile. Depuis, on constate beaucoup plus de victoires à l’extérieur. Ce qui tend à prouver l’impact des supporters.

Il n’y a que des sons pré-enregistrés, ou on peut ajouter ce que l'on veut ?

Non, ce n'est que du pré-enregistré. Ce serait trop tentant d’ajouter des noms d’oiseau, d’insulter l’arbitre ou de mettre du vuvuzela. Mais la banque de sons pourra quand même être personnalisée à chaque match. Avec, par exemple, les champs des supporters ou les noms des joueurs vedettes.

C’est déjà utilisé quelque part ?

Oui, c’est testé actuellement au Japon pour préparer la reprise du championnat. Ils veulent vérifier qu’il n’y a pas trop de décalage avec la retransmission en direct, sinon ce serait la cacophonie. Et si c’est concluant, l’idée sera certainement reprise dans d’autres championnats, voire même pour d’autres types événements. Cela rajouterait un peu d’ambiance avant le retour des spectateurs dans les gradins.

L’application s’appelle "Remote Cheerer" (le supporter à distance). Elle est développée par la filiale son de Yamaha.