Un antivol pour vélos inspiré de l'antidémarrage des voitures

  • A
  • A
1:59
© Europe 1
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous livre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation. Il évoque aujourd'hui la nouvelle génération d'antivol pour vélo qui va arriver sur le marché début septembre chez certains fabricants. Celui-ci, intégré au vélo, bloque le pédalier sans avoir à l'attacher. 

Votre innovation du jour devrait intéresser les cyclistes. Près de la moitié d’entre eux (46 %) renoncent régulièrement à utiliser leur vélo par crainte de se le faire voler. Vous avez trouvé, une nouvelle génération d’antivols inspirée de l’antidémarrage des voitures. 

Aujourd’hui, la plupart des voitures peuvent être laissées ouvertes. Si on n’a pas la clé, impossible de démarrer, donc de se la faire voler. La même chose arrive sur les vélos. Il faut s'imaginer arriver avec son vélo, le mettre sur la béquille et ne pas avoir besoin de l'attacher. Il suffit d’avoir la télécommande dans la poche et dès qu’on s’écarte de quelques pas le pédalier se bloque automatiquement. Le vélo est complètement immobilisé. Impossible donc de le faire rouler. Et si un voleur le secoue ou essaie de l’embarquer, un détecteur de mouvements va sonner l’alarme.

Comment fonctionne cette technologie, c’est quelque chose que l’on rajoute sur son vélo ?

Non, c’est un système installé directement à l'usine. Le seul moyen de l’enlever, c’est de casser le pédalier et de rendre le vélo inutilisable. C’est la startup PentaLock qui a mis ce système au point. Pour plus de sécurité, il est vendu uniquement aux fabricants de vélos. Il ne sera donc disponible que sur leurs prochains modèles. Pour les reconnaître, ils auront un cercle jaune vif autour du pédalier.

Quand arrivent les premiers modèles ?

Début septembre. Mais on ne sait pas encore chez quel fabricant. Il était vraiment temps de trouver autre chose que le U ou la chaine. Non seulement ils sont lourds, sales et encombrants. Mais en plus, même les modèles haut de gamme finissent par se faire découper à la disqueuse ou crocheter par des experts. Là au moins, on aura une télécommande, comme les voitures, pour pouvoir verrouiller son vélo à distance.