Sécurité : des caméras de surveillance totalement invisibles

  • A
  • A
1:46
L'innovation du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On a beau essayer de les cacher. On finit toujours par repérer les caméras de surveillance (en général, elles sont trahies par leur objectif).
Mais Anicet Mbida a trouvé une technologie qui transforme n’importe quelle vitre en caméra totalement invisible.

Ça veut dire qu’on pourrait utiliser les fenêtres et les baies vitrées comme des caméras de surveillance. Que la vitre arrière de la voiture pourrait servir de caméra de recul. Donc cela donne plus de souplesse pour installer des caméras. Et surtout, elles deviennent totalement invisibles. On pense avoir affaire à une vitre et pourtant, il s’agit d’une caméra.

On a du mal à comprendre comment c’est possible. Il est où le capteur qui enregistre les images ?

En fait, le capteur est sur la tranche.
Il faut savoir que toute la lumière, toutes les images qui passent devant une fenêtre traversent la vitre. Mais qu’une bonne partie est également envoyée, à 90°, dans la tranche. Donc en mettant un capteur d’appareil photo sur la tranche d’une vitre, on arrive à récupérer l’image de ce qu’il se passe devant.
C’est très malin. Un concept développé par des chercheurs de l’Université de l’Utah aux États-Unis.

Mais à quoi ressemble l’image ? Elle doit être toute déformée.

Oui, c’est vrai. C’est pour cela qu’ils ont aussi mis au point un programme qui décode ce qui est capté, pour pouvoir afficher une image exploitable.
La prochaine étape sera d’utiliser cette technologie au service des malvoyants. On pourrait fabriquer des lunettes/caméra beaucoup plus discrètes, puisqu’il n’y aurait plus besoin d’incruster un objectif sur la monture. Tout passera directement par les verres.