Orthodontie : les premiers appareils dentaires imprimés en 3D

  • A
  • A
1:55
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Chaque jour, Anicet Mbida nous fait découvrir une innovation qui pourrait bien changer notre façon de consommer. Ce vendredi, il s'intéresse aux premiers appareils dentaires imprimés en 3D qui permettent de réaligner les dents deux à trois fois plus vite.

Ce vendredi matin, on innove en orthodontie avec les premiers appareils dentaires imprimés en 3D. Avantage : ils réalignent les dents deux à trois fois plus vite.

Ils sont plus efficaces pour une raison simple : leurs bagues sont conçues sur mesure pour s’adapter parfaitement au contour des dents.

On a tous des dents et une mâchoire différente, pourtant les bagues des appareils dentaires sont les mêmes pour tout le monde. C’est pour cela que parfois, ça fait mal et qu’on doit multiplier les allers-retours chez l’orthodontiste pour se le faire réajuster.

Désormais, on va pouvoir faire des appareils dentaires sur mesure.

Tout va se passer sur ordinateur. Après avoir scanné la mâchoire, on va modéliser en 3D le nouvel alignement de dents qu’on souhaite obtenir. Ensuite, le système va créer un appareil dentaire unique, en imprimant en 3D des bagues en céramique parfaitement adaptées à la morphologie.

C’est une toute nouvelle technique mise au point par les Américains de LightForce Orthodontics. Elle permet, pour la première fois, de fabriquer de façon industrielle des appareils dentaires sur mesure. Le réalignement des dents sera beaucoup plus rapide : six mois en moyenne alors qu’on est plutôt entre 12 et 24 mois sur les appareils d’aujourd’hui.

Ça doit être très cher.

Oui, très cher malheureusement. On est dans le haut du panier des appareils dentaires en céramique (ceux qui sont invisibles). On fera quand même quelques économies en réduisant le nombre de rendez-vous, puisqu’il y aura besoin de moins de rajustement. Mais comme toujours avec les dents, mieux vaut avoir une bonne mutuelle.