Médecine : une gélule pourrait regrouper plusieurs traitements en une seule prise

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une innovation qui va intéresser ceux qui prennent plusieurs médicaments régulièrement. Au lieu de prendre des cachets tous les jours, bientôt il suffira d’en prendre un seul, pour un traitement d’une semaine ou d’un mois.
30 à 50% des patients oublient de prendre leur médicament (les personnes âgées notamment), avec des conséquences parfois désastreuses. Heureusement, on travaille sur une gélule magique qui regroupe plusieurs traitements en un seul.

Une gélule capable de diffuser pendant une semaine, 15 jours ou un mois, un traitement à intervalles réguliers, exactement comme l’a prescrit le médecin. Donc on l’avale une fois, le lundi par exemple, et chaque jour, elle va libérer la bonne dose de médicament. Du coup, plus de risque d’oublier.

Mais si elle reste un mois dans l’estomac, comment elle fait pour ne pas être éliminée ?

C’est assez malin, elle se déplie en étoile : avant de l’avaler, c’est un petit bâtonnet de deux centimètres. Quand elle arrive dans l’estomac, elle prend la forme d’un flocon de quatre centimètres de diamètre. Donc elle ne peut plus passer dans l’intestin. Elle reste dans l’estomac et se désintègre au bout de quelques semaines.

On peut déjà la prescrire cette gélule ?

Pas encore, mais ça ne devrait pas tarder. Puisqu’elle vient d’être testée avec succès chez l’homme, pour traiter la maladie d’Alzheimer et la schizophrénie. La commercialisation est donc toute proche.
Ce sont les chercheurs de la société Lyndra qui ont mis au point cette "multi-gélule". Elle peut complètement changer la vie des gens. On pense notamment à la pilule contraceptive ou aux trithérapies pour le traitement du VIH. Au lieu d’avaler des centaines de comprimés tous les ans, il n’y aurait plus qu’à en prendre 12, un par mois. Donc moins de chances d’oublier.