Mal de dos : une méthode pour remplacer les disques intervertébraux abîmés

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Avec les charges lourdes, les faux mouvements ou les efforts répétitifs, on peut se retrouver avec les disques du dos totalement abîmés. Jusqu’ici, ils étaient impossibles à réparer. Mais des scientifiques ont trouvé un moyen de nous redonner un dos complètement neuf.

On a réussi, pour la première fois, à régénérer des disques du dos abîmés. Ce qui peut changer la vie de beaucoup de gens. Il faut savoir que 40% de maux de dos (lombalgie, sciatique, hernie discale), sont liés à des disques usés ou abîmés.

Jusqu’ici, on se contentait de soulager la douleur avec des anti-inflammatoires et de la kinésithérapie. Désormais, on va pouvoir réellement réparer le disque.

Comment ça va se passer ? Est-ce de la chirurgie ?

Pas vraiment, cela va plutôt ressembler à une piqûre que l’on fait au cœur du disque pour le repulper et lui redonner son rôle d’amortisseur.

Si le disque est vraiment mort, on va être capable d’en refaire pousser un neuf à partir des propres cellules de la personne (un peu comme on cultive de la peau pour les grands brûlés). Donc ce sera plus efficace qu’une prothèse synthétique.

Le procédé vient d’être mis au point par des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie aux États-Unis. Il fonctionne parfaitement sur des souris et sur des chèvres (les chèvres qui ont des disques aussi gros que les nôtres). Ce qui va permettre de démarrer les tests sur l’homme.

Donc pour la première fois, on a peut-être une piste pour vraiment guérir le mal du dos, le fameux mal du siècle.