High-tech : les écouteurs sans fil qui font presque tout

  • A
  • A
2:03
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Depuis les AirPods d’Apple, tous les fabricants se mettent aux écouteurs sans fil. Les nouveaux modèles offrent des fonctions inattendues comme la traduction simultanée, la transcription, l'anti-bruit et même l'auto-nettoyage des oreillettes quand on les range.

L’innovation du jour, c’est la frénésie autour des écouteurs sans fil.
Pendant longtemps, il n’y avait que les Airpods d’Apple. Aujourd’hui, il ne se passe plus une semaine sans l’annonce d’un nouveau modèle avec parfois des fonctions surprenantes.

Jusqu’ici, ils se ressemblaient tous : deux écouteurs, pas de fil, une petite boîte pour les recharger et les ranger. Désormais, on commence à ajouter des fonctions comme la réduction de bruit. Comme ça, on est totalement isolé. Il n’y a pas besoin de mettre trop fort. C’est ce que proposent Sony et Amazon.
Il y a aussi des fonctions inattendues comme la retranscription de tout ce que l’on dit en temps réel. C’est pratique en réunion pour prendre des notes automatiquement (proposé par Microsoft). Enfin, il y a une fonction autonettoyante qui désinfecte les écouteurs à chaque fois qu’on les range.

Qui désinfecte ? Comment ça marche ?

Il y a une lampe à UV à l’intérieur qui va détruire tous les germes collés aux oreillettes. Ainsi, on aura moins peur de les prêter (produit LG).
En fait, il y a beaucoup de nouveautés. Tout le monde essaie de se différencier des Airpods d’Apple qui sont la référence aujourd’hui, mais qui sont restés plutôt basiques.

Combien ça coûte ?

Cela reste cher. Il faut compter 250 euros chez Sony, Microsoft et Bose, donc le prix d’un gros casque serre-tête. Toutefois, il commence à y avoir de bons modèles pas trop chers comme celui d’Amazon vendu 150 euros avec la fonction réduction de bruit.
Ce qui est regrettable, c’est qu’ils sont très faciles à faire tomber, à perdre et qu’ils ne sont pas très discrets. On a l’impression de porter un sonotone ou de grosses boucles d’oreilles, il y a donc encore du travail côté design, mais c’est le produit hi-tech que l’on devrait s’arracher à Noël.