Automobile : une carrosserie qui se répare toute seule à 150 degrés

SAISON 2018 - 2019
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une innovation qui devrait plaire à ceux qui tiennent un tant soit peu à leur voiture. Anicet Mbida a trouvé une carrosserie qui se répare toute seule en cas d’accident.

Prenons un cas classique : vous sortez la voiture du garage. Elle est toute neuve. Un peu d’inattention et boum ! Votre premier coup sur le pare-chocs (en général, c’est le pire, celui qui énerve le plus).
Avec ce nouveau matériau, il suffira de chauffer, pile à 150 degrés, l’endroit où c’est enfoncé ou abîmé. Et le pare-chocs va reboucher ses fissures et retrouver sa forme d’origine.
Ce sont des chercheurs de l’École polytechnique de Lausanne en Suisse qui l’ont inventé. Ça s’appelle CompPair et c’est une sorte de fibre de verre capable de s’autoréparer avec la chaleur.

Le problème, c’est qu’avec les pare-chocs colorés d’aujourd’hui, il faudra, de toute façon, passer au garage pour les repeindre.
Donc il ne se remet pas complètement à neuf ?

Pour ça, il existe une autre innovation. Il s’agit d’un vernis un peu spécial à base de maïs qui, lui-aussi, est capable d’effacer les rayures et les éraflures dès qu’on le chauffe à 100 degrés.
Donc si quelqu’un gribouille sur carrosserie avec des clés, on n’a qu’à sortir son sèche-cheveux et on effacera tout en quelques minutes.

Cette fois, il s’agit d’une innovation allemande des chercheurs de l’Institut pour les nouveaux matériaux de Leibniz.

 

 

Les émissions précédentes