Faut-il supprimer le juge d’instruction ?