3:51
  • Copié
SAISON 2014 - 2015

Contrairement à ce qu'annonçaient les autorités nigérianes il y a quelques semaines, les 219 lycéennes enlevées au mois d'avril ne sont toujours pas libérées par Boko Haram. Le groupe affirme qu'elles auraient été converties de force à l'Islam.