L’Afghanistan, à surveiller comme du lait sur le feu