21 novembre 1783 : le premier vol en montgolfière

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 21 novembre 2017, mais en quel 21 novembre partons-nous ?

Le 21 novembre 1783. Ce jour-là, pour la première fois, deux hommes s’affranchissent des lois de la pesanteur et s’élèvent dans les airs ! Dans la nacelle de leur ballon : Jean-François Pilastre de Rozier et le marquis d’Arlandes ! Ils alimentent une chaudière au foin. À 13h54, devant le château de la Muette, le ballon s’envole, emportant les deux hommes ! Aujourd’hui, évidemment, cela nous parait plutôt banal, quoique. À l’époque, on n’a jamais rien vu de tel !

Ils s’envolent, d’accord, mais comment vont-ils atterrir ?

Par chance, le temps est parfait : un vent léger pousse le ballon et, 26 minutes après le décollage, nos pionniers atterrissent tranquillement sur la Butte aux Cailles, à l’époque hors de Paris vers le sud-est. Ils ne sont pas peu fiers de leur exploit. Même s’il faut dire que l’expérience avait déjà été tentée un mois plus tôt mais dans un ballon captif, retenu par un câble métallique. Cette fois, plus d’attaches : rien que le ciel et la liberté.

On avait testé l’appareil sans être humain à bord.

Oui, pour commencer : c’étaient des animaux qui avaient essuyé les plâtres. Le 19 septembre de cette année 1783, à Versailles, en présence de Louis XVI, un coq, un canard et un mouton étaient montés à près de 500 m d’altitude ; puis le ballon était gentiment retombé dans la forêt de Vaucresson. Seul le coq avait péri dans l’expérience. Cette fois, nos deux pionniers, Pilastre et Arlandes, vont grimper jusqu’à 960 mètres. Un exploit ! Pour ne rien dire du triomphe des frères Montgolfier, inventeurs du ballon à air chaud ; c’est d’ailleurs en observant la fumée montant de sa cheminée que Charles Montgolfier en avait eu l’idée. Souvent les très grandes inventions sont nées de petites observations.

 

On retrouve Franck Ferrand à 14 heures sur Europe 1.

Nous irons nous promener à Versailles avec Jean-François Solnon.