11 janvier 1962 : l’inauguration du paquebot France

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 11 janvier 2017, mais en quel 17 janvier partons-nous ?

Le 11 janvier 1962, au Havre. On devait se sentir tout petit sur le quai ce jour-là. Au-dessus des badauds, s’élevait comme une haute muraille, la coque du paquebot le France. Michel Debré, le premier ministre, a fait le déplacement pour la croisière inaugurale de ce géant des mers. Il mesure plus de 300 mètres de long et malgré cette taille impressionnante, il peut atteindre les 30 nœuds (55 km/h).

C’est la fierté du pays à l’époque ?

Oui. C’est non seulement un symbole de puissance, mais aussi le savoir-faire français en matière de chantier naval. En l’occurrence, les chantiers de l’Atlantique, à Saint-Nazaire. La construction avait débuté en 1957 et le navire lancé en 60. De Gaulle avait alors déclaré, avec la verve qu’on lui connait : "Que ce navire aille donc accomplir sa destinée : porter des hommes vers des hommes". Et ensuite : "Vive le France, vive la France !".

C’est aussi un bateau de luxe ?

Effectivement. Les cabines sont climatisées ! Ce n’est pas courant à l’époque. Et les passagers de 1ère peuvent profiter de salons somptueux. 1.700 passagers vont embarquer pour cette première croisière. Direction : les Canaries. C’est un petit tour pour rôder les machines. Dès le 3 février, le navire entamera sa première traversée transatlantique. Et puis en 74, vous savez, le bateau n’est plus rentable, c’est un armateur norvégien qui le rachète. Il faudra l’appeler le Norway désormais. Puis il changera encore de nom dans les années 2000 : ce sera le Blue Lady. En tout cas, ce n’est certainement plus Le France, comme l’a bien souligné Michel Sardou.