LE SAVIEZ-VOUS ? L'un des célèbres œufs de Fabergé rend hommage au Transsibérien

SAISON 2019 - 2020
  • A
  • A
3:46
Partagez sur :

En 1900, le joaillier Carl Fabergé réalise un chef-d'oeuvre. Un oeuf en or, platine et argent sur lequel est symbolisé une réalisation russe majeure : le Transsibérien. Découvrez cette histoire dans cet épisode bonus de "Au cœur de l'histoire".

En écoutant le récit consacré au Transsibérien, vous avez peut être eu envie d'en savoir plus sur l'étonnant wagon-chapelle du Transsibérien du Tsar Nicolas II. Dans cet épisode bonus de "Au cœur de l'histoire", le spécialiste histoire Jean des Cars vous raconte comment ce wagon a inspiré le célèbre joaillier Carl Fabergé. Il en a fait un splendide bijou miniature, unique au monde, aujourd'hui exposé au Kremlin...

En visitant les salles des joyaux et de bijoux de la famille impériale russe au Kremlin, ne manquez surtout pas la vitrine où est exposé un œuf en or sur un socle d’albâtre. Cette merveille est l’oeuvre de Carl Fabergé. Il est le descendant d’une famille d’origine picarde mais exilée en Allemagne après la révocation de l’Edit de Nantes par Louis XIV. Une faute majeur du Roi Soleil qui a privé la France de nombreux artisans exceptionnels. 

Beaucoup de ces émigrés talentueux s’étaient fixés en Europe du Nord et en Russie. En 1842, Gustave Fabergé ouvre un atelier de bijouterie à Saint-Pétersbourg. C’est un succès. Il étend ensuite son activité à Moscou et aura jusqu’à 500 artisans qui créeront plus de 150.000 pièces. Utilisant des métaux précieux et des pierres rares, il se spécialise dans les objets utilitaires mais décoratifs, très petits et raffinés. A partir de 1884, son fils Carl réalise de splendides œufs de Pâques, destinés au tsar Alexandre III puis à son fils Nicolas II qui les offre à son épouse et à sa mère. Il y a des œufs de toutes sortes : l’oeuf de la Résurrection, l’oeuf au muguet, l’œuf au carrosse du couronnement. En plaisantant, il dit : "Je suis subventionné par le tsar pour faire des œufs !"

Un oeuf en platine, or et argent

Son chef d’oeuvre est aussi le plus original. En 1900, il cisèle un œuf de 27 cm, en platine, or et argent, dans lequel se trouve un minuscule Transsibérien avec sa locomotive, le tender, quatre voitures et le fameux wagon-chapelle dont je vous ai parlé. Ce Transsibérien est mécanique : la machine est dotée d’un ressort. On le remonte avec une petite clé. Ce minuscule Transsibérien impérial marche ! Comme un jouet d’enfant ! Mais quel jouet !

Sur l’oeuf, est gravée une carte : c’est celle de la plus longue voie ferrée du monde, de Moscou à Vladivostok. Chaque gare importante y est indiquée par une pierre précieuse. Un incroyable travail d’orfèvre ! Cet œuf a été offert à la tsarine Alexandra Feodorovna, l’épouse très pratiquante du tsar Nicolas II. Ce joyau est une merveille. Si vous allez à Moscou, ne manquez de l’admirer au musée du Kremlin.

 

Vous voulez écouter les autres épisodes de ce podcast ?

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple Podcasts, SoundCloud, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

"Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio

Auteur et présentation : Jean des Cars 

Cheffe de projet  : Adèle Ponticelli

Réalisation : Laurent Sirguy et Guillaume Vasseau

Diffusion et édition : Clémence Olivier

Graphisme : Europe 1 Studio

 Bibliographie : Jean des Cars Dictionnaire Amoureux des Trains (Plon, 2006, réédition 2013)

Les émissions précédentes