Noö, l'appli pour aider les parents débordés

, modifié à
  • A
  • A
1:50
Partagez sur :
Pour tous les parents seuls avec enfant en panne d'inspiration, qui courent après le temps et se sentent isolés, Marina Rossi a inventé l'application Noö.
LA FRANCE BOUGE

Mercredi, dans la France Bouge académie sur Europe 1, qui donne la parole aux jeunes entrepreneurs, Marina Rossi, 29 ans, a présenté Noö, son application mobile gratuite qui permet de réunir les parents entre eux en fonction de leurs besoins. "Un père seul ou une mère seule se sent souvent isolé et s'ennuie, surtout le soir en semaine quand on est contraint de rester à la maison pour s'occuper de son enfant", explique Marina Rossi, elle-même maman d'une petite fille de 6 ans. La start-up est incubée depuis le 1er septembre à la Blue Factory de l'Ecole supérieure de commerce de Paris Europe.

Noö, c'est quoi ?

Trouver une baby-sitter à la dernière minute, de l'inspiration pour planifier une activité avec son enfant, de l'aide pour une démarche juridique en cas de séparation, d'un coup de main pour le bricolage… Pour aider les parents seuls à mieux s'organiser dans leur quotidien mouvementé, Noô propose de "matcher" les profils des parents pour leur permettre de partager des activités ensemble. Marina Rossi souligne que c'est aussi l'occasion pour les enfants uniques de pouvoir jouer avec des personnes de leur âge.

L'application mobile proposera une version "premium", un abonnement payant autour de 5 euros, qui donne accès à de nouvelles fonctionnalités et des conférences. La première version de l'application sera bientôt proposée en bêta-test.

Qu'en pensent les coachs ?

Pour l'investisseuse, Samantha Jérusalmy, associée à Elaia Partners, le projet manque encore de clarté. "Il y a un véritable besoin", reconnaît-elle. "Mais la façon dont Noö va adresser son offre est difficile à conceptualiser car il y a beaucoup de choses : un réseau social, un réseau d'entraide..." Le coach, Ryad Boulanouar, fondateur du Compte Nickel, émet des doutes sur la capacité de la start-up à rassembler une communauté suffisamment large pour être efficace. "Il y a énormément de sites qui ont pour vocation de mettre en relation des gens mais qui ne remplissent pas la promesse", rappelle-t-il.