"Sécu" : incapacité du gouvernement (Hidalgo)

  • A
  • A
Partagez sur :

Anne Hidalgo, porte-parole de Martine Aubry pour la primaire PS, a estimé vendredi que "le déficit abyssal" des comptes de la Sécurité sociale en 2010 montrait "l'incapacité du gouvernement à gérer correctement les comptes publics".

La Cour des Comptes s'est alarmée jeudi du trou historique de la Sécu l'année dernière (près de 30 milliards EUR) et de l'ampleur de la dette sociale. L'annonce de ce "déficit abyssal" intervient notamment alors que "le plan de rigueur prévoit de porter de 3,5 à 7% la taxe sur les mutuelles, ce qui va mécaniquement entraîner une hausse des cotisations pour les Français", a noté Anne Hidalgo

.
"On est vraiment confronté, là, à une incapacité du gouvernement a gérer correctement les comptes publics: à la fois il accroît les déficits et il prend des mesures injustes qui vont peser sur les Français", a-t-elle dénoncé.