Rafale : le Brésil reporte sa décision à 2012

  • A
  • A
Partagez sur :

La décision brésilienne sur l'achat éventuel d'avions de combat français Rafale, attendue pour le printemps, est reportée à "début 2012", a annoncé samedi le ministre de la Défense brésilien Nelson Azevedo Jobim. Interrogé sur le calendrier de la décision, ce dernier a indiqué qu'elle n'interviendrait qu'en début d'année prochaine, en marge des "Rencontres économiques" d'Aix-en-Provence.

Il a expliqué ce contre-temps par le changement politique occasionné par l'élection à la présidence de Dilma Rousseff en novembre, qui a succédé au président Luiz Inacio Lula da Silva. "Pour le moment, nous nous concentrons sur des questions de politique intérieure, avec le nouveau gouvernement", a-t-il justifié.

Le Rafale de Dassault est en compétition avec le F/A-18 Super Hornet de l'américain Boeing et le Gripen NG du suédois Saab, pour un marché évalué entre quatre et sept milliards de dollars.