Les "Conti" manifestent à Paris

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

800 personnes ont réclamé la relaxe des sept salariés poursuivis pour le saccage de la sous-préfecture de Compiègne en avril.