Inde: contrat de 185 millions pour Alstom

  • A
  • A
Partagez sur :

Le groupe industriel français Alstom a remporté un contrat de 185 millions d'euros pour fournir trois turbines électriques destinées à des centrales à charbon en Inde, a-t-il annoncé mardi, à l'avant-veille d'une visite de François Hollande dans le pays.

Au total, la commande de trois "îlots turbines" remportée par une coentreprise entre Alstom et l'indien Bharat Forge s'élève à plus de 350 millions d'euros, précise le fabricant français de centrales électriques et de matériel ferroviaire dans un communiqué. Le commanditaire est une coentreprise entre l'électricien indien NTPC et une entreprise publique de l'Etat du Bihar, frontalier du Népal dans le nord de l'Inde et grande région charbonnière indienne, où seront construites les centrales.

Les trois turbines, qui font partie d'un appel d'offres de 11 îlots turbines lancés par NTPC, équiperont trois centrales d'une puissance de 660 mégawatts chacune. En avril dernier, la coentreprise indienne d'Alstom avait déjà décroché deux unités de cet appel d'offres. Alstom s'est allié avec Bharat Forge, qui appartient au groupe industriel indien Kalyani, afin de s'implanter sur ce marché dans le pays.

Ce contrat intervient alors que le président François Hollande est attendu jeudi en Inde pour une visite d'Etat de 48 heures à forte teneur économique et commerciale. Paris espère finaliser prochainement une série de contrats mirifiques avec New Delhi sur l'avion de combat Rafale, deux réacteurs nucléaires EPR d'Areva ou les transports.