Free : Orange pourrait engranger 2 milliards

  • A
  • A
Partagez sur :

Le contrat d'itinérance avec Free pourrait rapporter jusqu'à 2 milliards d'euros à Orange, soit le double de ce qui était attendu, a estimé mardi son PDG, tout en prévenant que l'arrivée du nouvel opérateur mobile entraînerait des baisses des marges sur le marché français.
"On avait dit que le contrat devait nous rapporter 1 milliard d'euros. Cela pourra aller jusqu'au double en fonction de la capacité de Free à développer son réseau", indique Stéphane Richard dans le journal Libération.
Cet accord permet aux abonnés de Free de passer par le réseau Orange quand il n'y a pas de réseau Free disponible. Suite à une série de pannes, Orange avait menacé en mars de suspendre cet accord, également vivement critiqué par ses concurrents.
"Je suis satisfait d'avoir signé ce contrat. J'en revendique tous les termes. C'est la meilleure protection pour l'entreprise, ses salariés, ses actionnaires, que je pouvais trouver face à l'arrivée du quatrième opérateur", assure toutefois Stéphane Richard. Pour lui "Orange s'est donné les moyens d'absorber ce choc (l'arrivée de Free Mobile, dont la politique de prix agressive a bouleversé le marché, ndlr) mieux que ses concurrents".