Fin de la grève dans les raffineries Total

  • A
  • A
Partagez sur :

Le mouvement de grève déclenché il y a deux semaines dans les raffineries Total de France a pris fin vendredi avec le vote de la reprise du travail à Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), a-t-on appris de source syndicale.

Cette raffinerie était la dernière encore en grève après le vote, vendredi matin, de la reprise du travail à La Mede (Bouches-du-Rhône) et jeudi à Feyzin (Rhône).Total exploite cinq des huit raffineries en activité en France mais le mouvement de grève avait pris fin le 22 décembre à Donges (Loire-Atlantique) et quelques jours plus tôt à Grandpuits (Seine-et-Marne).

"On a pris acte de la fin du mouvement à La Mede et à Feyzin", a déclaré vendredi à Reuters Jacky Pailloux, responsable du syndicat Sud de Gonfreville. "Le refus de Total de négocier sur le thème des revendications salariales ne veut pas dire l'abandon de ces revendications."