Dilma Roussef préfèrerait le F-18 au Rafale

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, juge que le F-18 de Boeing est le meilleur des trois appareils finalistes pour l'appel d'offres portant sur la livraison d'avions de chasse à l'armée de l'air brésilienne, ont indiqué mardi des sources proches du dossier citées par Reuters. La question a été soulevée lundi lors d'une rencontre entre la dirigeante brésilienne et Timothy Geithner, le secrétaire américain au Trésor. L'avionneur américain est en compétition avec le Rafale du français Dassault et le Gripen du suédois Saab.