Déficit : délai "acceptable" à la France

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a salué les efforts de réforme de la France, estimant que la décision de la Commission européenne de lui accorder deux ans de plus pour réduire son déficit à 3% du PIB était "acceptable", indique le quotidien allemand Rheinische Post.

"Si l'aggravation de la situation signifie qu'il est approprié d'étendre la date fixée pour réduire le déficit à un maximum de 3%, c'est acceptable", a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par le quotidien. Schäuble a ajouté que le gouvernement français savait ce qu'il avait à faire, précisant que la France était "sur la bonne voie".