Bruno Le Maire : "cette taxation à 15.5%, c'était du vol"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Invité d'Europe 1 week-end, dimanche, Bruno Le Maire est revenu sur le rétropédalage du gouvernement au sujet de la fiscalité de l'épargne. Au micro de Benjamin Petrover, le député UMP de l'Eure, ancien ministre de l'Agriculture, a fustigé l'amateurisme de l'exécutif. "Le gouvernement a commis une bévue supplémentaire", a-t-il ainsi affirmé. Car, selon lui, "cette taxation à 15.5%, c'était tout simplement du vol. Du vol vis-à-vis des épargnants qui avaient placé leur épargne en PEL en 1997 ou 1998 à un peu moins de 4%. Ils avaient économisé, épargné pendant plusieurs années, puis on leur dit maintenant, le jour où vous allez récupérer votre PEL, ça va être taxé à 15.5%. C'était du vol. Donc le gouvernement n'avait pas d'autres choix."

Et d'ajouter : "ce qui m'inquiète simplement, c'est l'incapacité de ce gouvernement à fixer un cap clair, à tenir ses objectifs. C'est un gouvernement qui est balayé d'un endroit à un autre, qui ne sait plus où il va, qui est obligé de faire marche arrière tellement ses décisions sont impopulaires et incompréhensibles pour les Français. Je trouve cela préoccupant pour les années qui restent à ce gouvernement."

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, invité du Grand Rendez-vous d’Europe 1 – Le Monde – i>Télé à partir de 10h, ne devrait pas manquer de lui répondre.