Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika, né le 2 mars 1937, a été le président de l’Algérie du 15 avril 1999 au 2 avril 2019, date à laquelle il a donné sa démission au Conseil constitutionnel. Une décision motivée par une contestation du peuple algérien dont il a fait l’objet, alors qu’il envisageait de briguer un cinquième mandat présidentiel.

La population, qui s’est mobilisée pacifiquement et de façon inédite durant un mois, condamnait notamment une trop forte corruption dans le pays et en appelait à une démocratie mieux établie. Les manifestants réclamaient ainsi un changement de régime, visant aussi bien Bouteflika lui-même que son entourage.

Le chef d’État algérien, qui a souffert de multiples problèmes de santé tout au long de ses différents mandats, n’était plus que l’ombre de lui-même depuis un accident vasculaire cérébral dont il a été victime en 2013. Depuis ce moment-là, ses sorties publiques s’étant raréfiées alors qu’Abdelaziz Bouteflika se déplaçait uniquement en fauteuil roulant, sa capacité à gouverner le pays était largement remise en cause.

Partagez sur :
Les derniers articles