"Trois hommes et un couffin" au théâtre : "une manière de pérenniser l'histoire", explique Coline Serreau

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
"Trois hommes et un couffin" passe de l'écran aux planches à partir du 12 septembre à Paris. Mardi face à Eva Roque, Coline Serreau explique pourquoi elle a adapté son film culte.
INTERVIEW

Adapter Trois hommes et un couffin, son film culte, au théâtre, Coline Serreau n'y avait jamais vraiment songé. "Quand on me l'a proposé, je me suis demandée quel pouvait être l'intérêt de cette adaptation", explique la réalisatrice mardi face à Eva Roque dans Debout les copains. "Mais je me suis dit qu'un texte, une pièce de théâtre pouvait être toujours repris. C'est là pour toujours. L'adapter, c'est une manière de pérenniser l'histoire". Du 12 au 18 septembre, et 33 ans après sa sortie sur grand écran, Trois hommes et un couffin s'offre ainsi une nouvelle jeunesse au théâtre du Gymnase à Paris, avec en rôles titre les comédiens Ben, Bruno Sanches et Alex Vizorek.

"Un mythe qui a marché". "C'est un mythe qui a marché et il n'a pas marché par hasard. Il est représentatif de beaucoup de changements dans notre société", complète Coline Serreau, qui met en scène la pièce. "Les hommes maintenant sont beaucoup moins coincés sur le plan de la paternité et sur le fait de montrer l'amour pour leur bébé".

 

>> De 5h à 7h, c’est “Debout les copains” avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

"Des progrès à faire". "Mais les rôles sont pas encore répartis de manière inégale", estime toutefois la cinéaste. "Il y a encore beaucoup de progrès à faire dans ce domaine pour le plus grand bonheur des hommes aussi et ce film raconte ça". Lors de sa sortie, en 1985, Trois hommes et un couffin a été un succès critique et dans les salles. Il a obtenu trois César, dont celui de meilleur film en 1986.