Les Vieilles Charrues : "Ça nous permet de nous retrouver tous les ans et de faire la fête", raconte une bénévole

  • A
  • A
IAM, Vieilles charrues 2018 crédit : FRED TANNEAU / AFP - 1280 1:42
IAM était sur la scène des Vieilles Charrues vendredi soir, un événement permis par l'implication des milliers de bénévoles © FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :
Pour encadrer le festival des Vieilles Charrues dont Europe 1 est partenaire, plus de 7.000 bénévoles donnent de leur temps. Europe 1 est allé à la rencontre de ces passionnés.
REPORTAGE

Sur la scène du festival des Vieilles Charrues, dont Europe 1 est partenaire, la chanteuse Jain et le groupe de rap IAM ont fait leur entrée, vendredi soir. Et pour que tout se déroule au mieux, plus de 7.000 bénévoles encadrent l'événement breton. Europe 1 a rencontré ces habitués passionnés.

L'occasion de se retrouver en famille. C'est au beau milieu des prairies de Carhaix, dans le Finistère, que Dorine met la main à la pâte. Derrière son comptoir, chaque jour elle s'active pour faire ses 500 crêpes. Cela fait huit ans que chaque été, elle troque son t-shirt de vendeuse en magasin pour passer quatre jours en famille derrière les fourneaux.

"Je suis avec ma belle-sœur, ma cousine, mon beau-père, mon beau-frère etc", énumère-t-elle au micro d'Europe 1. "On vient tous d'horizons différents mais les Vieilles Charrues, ça nous permet de nous retrouver tous les ans et de faire de grandes fêtes de famille. C'est aussi ça qui est important pour nous."

De bénévole à groupie. Cette bonne ambiance et cette convivialité, c'est également ce qui pousse Catherine à faire 10.000 kilomètres chaque été pour s'investir bénévolement dans le festival. "Je viens de La Réunion pour retrouver ma Bretagne natale et travailler aux Vieilles Charrues, comme depuis trois ans." 

Et pour cette professeur des écoles, c'est aussi l'occasion de voir son groupe de rap favori. "Tout à l'heure, je vais aller voir IAM et faire ma petite groupie. Ça va être un petit concert à l'ancienne et je pense que ça va être bien cool." Et cela fait 10 ans que le nombre de bénévoles ne cesse d'augmenter.