«Messmer, le record du monde» : 1.000 personnes hypnotisées en même temps, en prime time sur TF1

  • Copié
Loane Nader

L'hypnotiseur adoré des Français annonce se lancer un nouveau défi, et il est de taille ! Après avoir hypnotisé près de 800 personnes, Messmer entend maintenant exercer son art sur un public composé de 1.000 spectateurs. La séquence sera diffusée et présentée par Arthur sur TF1, en prime time ce vendredi soir.

Messmer se lance un nouveau défi , après avoir déjà hypnotisé un peu moins de 900 personnes, un record ! Cette fois-ci, ce n'est pas moins de 1.000 personnes qui seront sous l'emprise hypnotique de l'artiste québécois, parmi une salle accueillant encore plus de spectateurs. La séquence sera diffusée ce vendredi soir sur TF1 et présentée par Arthur. Mais à quoi faut-il s'attendre exactement ? Le principal intéressé a répondu à Europe 1/Culture médias : "Dans la foule où il y a 4.000 personnes, je vais hypnotiser le plus de gens possible en moins de six minutes, pour tenter de battre mon record du monde qui est de 854 personnes en six minutes."

Un projet ambitieux que Messmer a préparé avec soin. "Pendant toute la soirée, je vais mettre en condition les gens pour les préparer à vivre cette dernière expérience. On a des numéros loufoques où les gens du public ont la chance de participer sur scène avec nous." Ce record du monde, qui a déjà été filmé au Dôme de Paris avec des spectateurs anonymes, mais aussi des personnalités, comme le mannequin Baptiste Giabiconi .

Baptiste Giabiconi hypnotisé dans une eau à zéro degrés !

Ce dernier a lui-même fait l'expérience de l'hypnose , et dans des conditions pour le moins extrêmes, comme le décrit Arthur dans la séquence : "Ça fait 40 secondes maintenant qu'il est dans cette eau à zéro degré !" Messmer constate alors avec fierté le fruit de son travail sur la célébrité. "Aucune sensation au niveau du corps, pas un frisson. Aucune chair de poule non plus", ce qui ne manque pas de faire remarquer un détail à Arthur. "Il pointe un peu quand même", s'amuse-t-il.

L'expérience semble avoir fonctionné sur son sujet, qui note avec une pointe d'ironie : "L'eau est bonne, l'eau est très très bonne. Je vous invite à venir m'accompagner si vous avez envie, c'est un régal." Et lorsque Europe 1/Culture médias demande à Messmer s'il est possible d'hypnotiser à distance, celui-ci est prudent. "Écoutez, j'aime mieux être sur place pour faire vivre l'expérience. Vous êtes peut-être un sujet super sensible à l'hypnose. Mais par la suite, comment ferais-je pour vous ramener à la réalité ?", s'interroge-t-il, avant d'expliquer "J'aime mieux ne pas tenter l'expérience comme ça et être sur place pour maîtriser tout ce qui se passe."