Lambert Wilson : "J'aurais aimé être peintre"

, modifié à
  • A
  • A
1:49
Partagez sur :
L'acteur s'est mué en guide le temps d'une nuit au Louvre. Cette expérience sera retranscrite dans un documentaire diffusé le 8 octobre sur France 5.
INTERVIEW

Ben Stiller jouait dans La nuit au musée. Lambert Wilson invite à une déambulation nocturne dans le documentaire Une nuit, le Louvre avec Lambert Wilson, diffusé sur France 5 à 21h25 le 8 octobre. L'acteur était l'invité de Bonjour la France pour évoquer cette expérience.

Un abri anti-gaz. Ce qui l'a le plus surpris, "c'est ce que l'on ne voit pas quand on visite le musée, les coulisses." Des kilomètres de couloirs, des ascenseurs, les sous-sols, et surtout, un abri anti-gaz. "Là, on est dans Jules Verne, ce sont des portes métalliques avec des mécanismes", raconte-t-il. L'acteur s'est même enfermé à l'intérieur. Au-delà de cet aspect inédit, il loue le fait d'avoir pu admirer les œuvres sans le passage du public. "La Joconde, quand on n'a personne [devant soi], c'est complètement fou." 

"J'ai bachoté". Si l'acteur se montre spécialiste, il avoue un léger coup de bluff. "C'est bizarre quand on habite dans une ville, on ne visite jamais les endroits les plus extraordinaires, on les prend comme une évidence. J'étais allé trois, quatre fois au Louvre, à peine. J'ai été un peu surpris qu'on me demande de parler comme un spécialiste", parce qu'il devait non seulement commenter les œuvres mais aussi leur écrin, le palais.

"J'avais des fiches juste avant et j'ai bachoté. La peinture, c'est différent, je suis plus connaisseur. J'aurais aimé être peintre. Finalement, je n'aurais pas dû devenir acteur, j'aurais dû être peintre. C'est ma passion. J'ai le rêve d'être un vieux gars qui peint des trucs que personne n'achète", confie Lambert Wilson.

Europe 1
Par Aurélie Dupuy