Josiane Balasko sur les César : "Les prix, je m'en fous complètement"

  • A
  • A
Josiane Balsko a obtenu deux César, en 1996 et en 2000.
Josiane Balsko a obtenu deux César, en 1996 et en 2000. © Europe 1
Partagez sur :
A quelques heures de la cérémonie des César, la comédienne, deux fois primée, a indiqué que les récompenses n'étaient pas ce qui comptait dans sa carrière.
INTERVIEW

Vendredi, jour de la 43e cérémonie des César, Josiane Balasko ne sera pas salle Pleyel pour assister à la cérémonie. Elle jouera sur les planches du théâtre Hébertot, l'une des 30 représentations de La femme rompue, un monologue féroce, crue et difficile d'une femme "qui a tout raté", adapté du texte de Simone de Beauvoir. Et les César ne devraient pas lui manquer, a-t-elle expliqué dans l'émission Bonjour la France.

Deux César à son actif. Ne pas être à la grand-messe du cinéma n'est d'aucune importance pour l'actrice, qui a néanmoins reçu la précieuse statuette à deux reprises : un César du meilleur scénario pour Gazon maudit en 1996 et un César d'honneur pour couronner l'ensemble de sa carrière en 2000. Des trophées qu'elle apprécie, sans s'en glorifier : "Moi, je m'en fous complètement", dit-elle au sujet des prix. "Quand on m'a appelé pour me dire qu'on allait me remettre un César d'honneur, j'ai dit 'attention, je ne suis pas malade !'", plaisante l'actrice.

"Comme si je l'avais tous les ans". Depuis, les trophées sont installés sur son bureau : "Non ça va, j'ai le César, c'est un César. Et à partir du moment où j'ai eu le César pour l'ensemble de ma carrière, c'est comme si je l'avais tous les ans, donc je n'ai pas besoin d'y aller", conclut-elle.

Europe 1
Par A.D