Ernotte : "J'appelle de mes vœux des accords avec TF1 et M6"

  • A
  • A
Delphine Ernotte appelle à "poursuivre la transformation en innovant davantage encore".
Delphine Ernotte appelle à "poursuivre la transformation en innovant davantage encore". © XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :
La présidente de France Télévisions lance dans le JDD un appel à tous les acteurs de l'audiovisuel français pour répondre à la "montée en puissance des Gafa".

Après la violente charge d'Emmanuel Macron, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte affiche sa volonté d'accompagner la réforme de l'audiovisuel public français impulsée par le gouvernement. "Nous sommes le premier groupe audiovisuel français. Mais je ne peux pas m'en satisfaire, nous devons poursuivre notre transformation en innovant davantage encore", avance-t-elle dans un entretien au Journal du dimanche, écartant au passage l'idée d'un climat de tensions : "Je parlerais davantage de nouvelles exigences".

"Google et Netflix sont nos concurrents". Pour Delphine Ernotte, la réforme doit notamment permettre à France Télévisions de "relever les nouveaux défis auxquels cette maison est confrontée, avec l'inexorable accélération de la montée en puissance des Gafa (les Google, Amazon ou autre Apple)". La présidente de France Télévisions insiste : "Maintenant ce sont Google et Netflix nos concurrents".

Et dans cet état d'esprit, Delphine Ernotte souhaite s'associer aux acteurs privés de l'audiovisuel. "J'appelle de mes vœux des accords avec TF1 et M6. La concurrence sur les audiences tous les matins à 9 heures, c'est le vieux monde", explique-t-elle, tout en évoquant des discussion avec Orange sur "de possibles coopérations". La présidente de FTV en fait "un enjeu de soft power français".