Clémentine Célarié, sur son baiser à un jeune séropositif en 1994 : "C'est lui le héros, pas moi"

  • A
  • A
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff, la comédienne revient sur le baiser qu'elle avait échangé avec un jeune homme séropositif, en 1994, lors du premier Sidaction.

C'est une scène marquante de la télévision française. Un coup d'éclat, comme Clémentine Célarié, actrice engagée, nous a parfois habitué. En 1994, en direct à la télévision lors du premier Sidaction, la comédienne embrasse un jeune homme séropositif, Patrick Janiaud, pour démontrer que la contamination par le virus du VIH ne passe pas par la salive. Chez Anne Roumanoff mercredi, elle revient sur cette séquence.

>> De 11h à 12h30, c’est tous les jours Anne Roumanoff sur Europe 1 ! Retrouvez le replay de l’émission ici

"Il faut que tu embrasses quelqu'un". Lors de cette émission présentée par Christophe Dechavanne, Clémentine Célarié était invitée, parmi d'autres. Et pour balayer les idées reçues sur la transmission du virus, la comédienne avait tenu à embrasser un jeune homme séropositif, assis juste derrière elle. "Comme on parlait du sida, je me disais que la décence était au moins de serrer des gens dans nos bras", explique aujourd'hui l'actrice, "et je voyais que cela ne se faisait pas, alors je me suis dit : 'il faut que tu embrasses quelqu'un'."

"Comme un virus de l'amour". Un geste politique, qui a accompagné l'actrice tout au long de sa carrière. "C'est lui le héros, c'est lui qui a eu la gentillesse de m'embrasser", tient à souligner Clémentine Célarié. "Il y a des moments où je me dis que ce baiser, c'était comme un virus de l'amour qui devait se diffuser contre le sida", indique la comédienne avec du recul. Pour l'anecdote, Clémentine Célarié et Patrick Janiaud s'étaient retrouvés 24 ans plus tard, lors de retrouvailles organisées par Laurent Ruquier sur le plateau des Enfants de la télé. Ils avaient de nouveau échangé un baiser.

Europe 1
Par Guillaume Perrodeau