Houellebecq assume d’être pro-israélien

  • A
  • A
Partagez sur :

Michel Houellebecq a affirmé jeudi lors d’un voyage en Israël qu’il assumait son image de "pro-israélien". "Je n'ai subi aucune pression d'aucune sorte pour ne pas venir en Israël. Je pense d'ailleurs que c'est une idée qui ne serait venue à personne d'agir ainsi. Je suis considéré comme pro-israélien et je suis prêt à le répéter", a affirmé l'écrivain, en déplacement à l'occasion de la sortie en hébreu de son livre "La carte et le territoire", prix Goncourt 2010.

 

L'écrivain avait déclenché en 2001 un énorme scandale en déclarant dans une interview : "La religion la plus con, c'est quand même l'Islam". Des organisations musulmanes et de défense des droits de l'Homme avaient porté plainte, mais avaient déboutées, le tribunal estimant que les diatribes de Michel Houellebecq relevaient de la liberté d'expression.