BMG va racheter le label Chrysalis

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le gestionnaire de droits musicaux BMG, filiale du groupe allemand Bertlesmann, a annoncé vendredi offrir 107 millions de livres (126 millions d'euros) pour s'emparer de l'éditeur britannique Chrysalis, dont le catalogue va de Blondie à Portishead en passant par David Bowie. Le dirigeant actuel et cofondateur de Chrysalis Chris Wright doit rejoindre le conseil de surveillance de BMG et devenir directeur non-exécutif de ses activités au Royaume-Uni, selon l'accord trouvé entre les groupes. Chrysalis se présente comme "l'une des derniers groupes musicaux indépendants". Fondé en 1968 à Londres, le label s'est fait un nom en signant le groupe de rock Jethro Tull. Egalement à son palmarès, la machine à tubes Blondie ainsi que les formations ska The Specials et Madness, signés sur une filiale, 2-Tone.