Deschamps : Rabiot "veut continuer" dans l'erreur

  • A
  • A
Didier Deschamps appelle Adrien Rabiot "à regarder de près les matches qu'il a faits avec l'équipe de France".
Didier Deschamps appelle Adrien Rabiot "à regarder de près les matches qu'il a faits avec l'équipe de France". © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Didier Deschamps est revenu dimanche sur le cas d'Adrien Rabiot, assurant ne faire "que des choix sportifs". "Les trois matches qu'il a joués avec nous cette saison, il n'a qu'à bien les regarder", a-t-il taclé.

Adrien Rabiot "veut continuer" dans "l'erreur", a réagi Didier Deschamps dimanche sur TF1 à propos de la lettre ouverte où le milieu critique les choix du sélectionneur pour expliquer son refus d'être suppléant en équipe de France en vue du Mondial 2018.

"Tant pis pour lui." "Il n'a qu'à regarder de près les matches qu'il a faits avec l'équipe de France, peut-être qu'il a une analyse différente. Il a pris cette décision, qui est évidemment une erreur, il veut continuer... je ne vais pas passer tout le temps avec Adrien Rabiot, j'ai les joueurs qui sont là... tant pis pour lui", a dit Deschamps dans Téléfoot.

"Les trois matches qu'il a joués avec nous cette saison, il n'a qu'à bien les regarder." "Les joueurs sont libres de prendre leurs décisions. Je peux comprendre une immense déception, mais partir d'un critère de logique sportive... je ne fais que des choix sportifs. Qu'il se sente blessé parce qu'il estime qu'il est meilleur que les autres, pourquoi pas, il a le droit de le penser. Les trois matches qu'il a joués avec nous cette saison, il n'a qu'à bien les regarder", a ajouté le sélectionneur. "Ce n'est pas qu'une question de son niveau à lui, c'est par rapport à un profil. J'ai pris Steven N'Zonzi parce qu'il est dans un registre différent par rapport à une construction de mon groupe", a encore avancé "DD".

Quel avenir pour Rabiot en bleu ? Déjà mercredi, en conférence de presse, le sélectionneur des Bleus avait dit que Rabiot (23 ans) avait commis "une énorme erreur". Rabiot (6 sélections) rejouera-t-il en équipe de France ? "Aujourd'hui, je ne pense pas qu'il en ait envie, on verra ça par la suite. Par rapport à ce qu'il vient de faire, et à partir du moment où je considère que tous les joueurs doivent mettre l'équipe de France au-dessus de tout, on ne peut pas dire que ce soit son cas", a répondu Deschamps.