Patrick Sébastien, objectif 2012

  • A
  • A
Patrick Sébastien, objectif 2012
@ DR
Partagez sur :

L’animateur télé lance un rassemblement citoyen pour faire pression sur les politiques.

Déjà imitateur, humoriste, acteur, réalisateur, chanteur, producteur, animateur télé et (ex)-président d’un club de rugby, Patrick Sébastien s’essaie désormais à la politique.

Celui qui se présente comme "un citoyen médiatique" lance mercredi le Dard (Droit au respect et à la dignité), "un rassemblement humaniste et citoyen de conscience et de pression". Une démarche qu’il explique dans un manifeste de 180 pages intitulé Une révolte, pas une révolution (Éditions Florent Massot).

Interrogé par Marc-Olivier Fogiel dans Europe 1 Matin, il précise que le Dard n’est pas un nouveau parti politique, mais un rassemblement "pour ceux qui considèrent que l’être humain doit redevenir la priorité de tout". "Je veux être le représentant du premier parti de France, le parti des gens qui en ont ras-le-bol, plein le cul, de la corruption, du cynisme, du manque de respect, du manque de considération, des combines électoralistes...", indique-t-il. Pas question de prendre le pouvoir ou de renverser la République, Patrick Sébastien l’assure : "nous ne voulons pas être élus".

"Les politiques pensent d’abord à leur réélection" :

Dans un premier temps, l’animateur invite les Français à adhérer à son mouvement, l’inscription est gratuite, les volontaires devront s’engager sur l’honneur à "défendre au quotidien le droit et le respect et à la dignité".

Pendant deux ans, jusqu’à l’élection présidentielle de 2012, Patrick Sébastien veut recueillir les idées et propositions des adhérents, afin de soumettre entre les deux tours un "livre de promesses" aux candidats restants, une forme de chantage civique. "Celui qui va s’engager à appliquer le plus de propositions aura nos voix", prévient-il. Son objectif, rassembler un million de personnes, "pour avoir un poids réel".

Première étape pour Patrick Sébastien, une conférence de presse - diffusée en direct sur le site internet du Dard - mercredi au Théâtre du Gymnase, à l’endroit même ou Coluche avait lancé sa candidature à l'élection présidentielle de 1981.

REAGISSEZ - Que pensez-vous de l'initiative de Patrick Sébastien ?