Motus a 20 ans : la recette d’un succès

  • A
  • A
Motus a 20 ans : la recette d’un succès
@ FRANCE 2
Partagez sur :

Le jeu présenté par Thierry Beccaro fête ses 20 ans. Un succès qui tient en 5 ingrédients.

Mo-mo-motus ! Le petit jingle de Motus résonne dans la tête des Français depuis 20 ans. Du 21 juin au 2 juillet, Thierry Beccaro et son équipe fêtent deux décennies de mots à deviner, avec au programme un tournoi d’anciens candidats, et des surprises pour l'animateur.

Motus, c’est 800.000 téléspectateurs et 19,4% de part d’audience chaque jour, un chiffre en hausse de 1,8% par rapport à la dernière saison. Voici les cinq ingrédients du succès d’une émission qui ne devait au départ durer qu’un été.

Les jingles

Oh-oh-oh-oh-oh- ! L’inimitable jingle de la "boule noire" fait presque partie de notre patrimoine. Chacun connaît aussi le générique de l’émission, et bien sûr les petits bips correspondant à chacune des lettres. Le jeu a même déjà accueilli une personne aveugle, qui ne jouait que grâce à ce son caractéristique.

L’évolution du jeu

Un jeu qui dure, c’est un jeu qui sait se renouveler. Motus est passé de 5 lettres à découvrir en 1990, à 6 lettres en 1993, puis 7 lettres en 1995, jusqu'à atteindre 10 lettres depuis septembre 2009. Une évolution qui oblige les candidats à être toujours plus concentrés, et à trouver des mots de plus en plus compliqués. Le tout sans bafouiller bien sûr.

L’animateur

Thierry Beccaro, c’est l’image-même de Motus. Sa bonne humeur, ses déguisements, et ses petits sketches ont fait le bonheur des téléspectateurs. Comédien de formation, il est actuellement sur les planches dans la pièce coach, au théâtre Saint-Georges.

Regardez-le dans ce clip anniversaire :

Les candidats

Depuis le 25 juin 1990, 16.000 candidats ont participé aux 4.827 émissions enregistrées. Un vivier de fans de Motus qui s’appuie sur des clubs Motus, implantés dans la France entière. Tous passionnés de mots, ils jouent davantage pour le plaisir que pour le montant des gains. Depuis 20 ans, les candidats ont gagné au maximum 17.000 euros, ce qui constitue presque un gain minimum dans certaines émissions diffusées sur TF1.

Les voix-off

Huit voix-off se sont succédé à Motus. Le plus célèbre reste Guy Lecluyse. Ce comédien, qui a notamment joué dans Bienvenue chez les Ch’tis, avait une complicité sans faille avec Thierry Beccaro, créant des situations particulièrement drôles. Il a aussi été la voix-off de l’émission de Marie-Ange Nardi, Qui est qui ?

Pour lire l’interview de Thierry Beccaro, cliquez ici.