Loft Story reprend vie sur W9

  • A
  • A
Loft Story reprend vie sur W9
@ MAXPPP
Partagez sur :

La chaîne de la TNT se lance dans la télé-réalité avec Dilemme, très inspiré du Loft.

En 2001, M6 lançait la première émission de télé-réalité en France, Loft Story. Presque 10 ans plus tard, sa petite sœur W9 se met aussi sur ce créneau, en programmant dès le 20 mai Dilemme. Après L’île de la tentation qui revient sur Virgin 17 jeudi, la TNT a donc décidé de recycler ces émissions qui ont fait le succès des grandes chaînes il y a quelques années.

La productrice du Dilemme n’est autre qu’Alexia Laroche-Joubert, spécialiste de la télé-réalité qui a lancé Loft Story ou la Star Academy.

Selon elle, ce nouveau programme sera "une télé-réalité qui assume tout" :

Un Loft tourné vers Internet

14 candidats enfermés pendant plusieurs mois dans une maison, filmée 24h/24 par 26 caméra. Deux candidats nominés chaque semaine, un éliminé par les spectateurs au cours d’une grande soirée hebdomadaire… Le concept reste très proche du Loft, à quelques exceptions près. Les participants devront chaque jour faire un choix et en assumer les conséquences. La production pourrait ainsi demander à un candidat végétarien de choisir entre manger de la viande ou se mettre lui et ses camarades à la diète sévère pendant une semaine.

Internet sera le point névralgique pour ne pas perdre une miette du spectacle. Un site internet sera mis en place avec la diffusion en direct de tout ce qui se passe dans la maison. L’internaute pourra choisir d’actionner une caméra en particulier, ou de suivre un candidat précis. Un moyen pour Frédéric de Vincelles, directeur général de W9, de revenir aux sources de la télé-réalité, comme il l’a expliqué à Emmanuel Maubert lundi. "On va vraiment jouer la transparence. On va montrer les choses telles qu’elles sont, ça ne va plus être scénarisé". Une réponse au Secret Story sur TF1 où tout est extrêmement calculé, et où chaque candidat déclare en sortant que "La prod montre ce qu’elle veut" et autres "On peut tout faire dire au montage".

Un programme trash ou familial ?

Si Alexia Laroche-Joubert vend son émission comme une télé-réalité qui ose tout, Fréderic de Vincelles se montre plus prudent. Pour lui, ce programme serait avant tout familial. "W9 n’a jamais été réputé pour sa trash-attitude. Ce n’est pas du tout une ligne de conduite qui correspond à la chaîne". Et il appuie ce choix par le fait d’avoir choisi Faustine Bollaert comme animatrice du jeu. "Cela montre le ton que l’on veut donner au programme, quelque chose de pétillant, plein d’humour, vivant".

La présentatrice, qui quittera donc France 2 pour W9, confirme ces propos. "On est sur un programme familial : on doit attirer les ados, les jeunes trentenaires, leurs parents, sans que cela ne choque qui que ce soit".