La télé ne connaît pas la crise

  • A
  • A
La télé ne connaît pas la crise
Partagez sur :

Grâce à la multiplication de l'offre, la consommation de télévision a encore augmenté en 2009.

3 heures et 25 minutes. C'est le temps que nous passons en moyenne devant le petit écran chaque jour, selon une étude internationale d'Eurodata TV Worldwide. Au niveau mondial, la consommation de télévision bat des records.

L'Amérique du Nord arrive sans surprise sur la plus haute marche du podium avec 4h40 passées quotidiennement devant la télévision. Elle est talonnée par le Moyen-Orient avec 4h34.

En Europe, c'est l'Allemagne qui est championne. Avec plus de 30 chaînes gratuites, nos voisins allemands ont l'embarras du choix pour choisir le programme qui les accompagne pendant 3h32 tous les jours.

HD et VOD

Cette augmentation s'explique notamment par le développement des nouvelles technologies, comme le numérique, la haute définition et la multiplication des chaînes. L'écoute en différée (VOD) est désormais comptabilisée dans huit pays. La France sera concernée en 2011.

La diversification des supports est un autre facteur. Les accros aux séries, aux infos ou aux sports, peuvent désormais regarder leur programme favoris à la télé mais aussi sur internet ou sur leur mobile.

Mais les programmes restent surtout les premiers vecteurs d'audience. La télé-réalité et le sport figurent parmi les valeurs sûres en 2009. Ce devrait aussi être le cas en 2010, avec les JO de Vancouver et la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud.