"Julien le roux", héros malgré lui

  • A
  • A
"Julien le roux", héros malgré lui
@ Capture d'écran TF1.fr
Partagez sur :

Le comportement du candidat de L’Amour est aveugle a déclenché un buzz depuis la diffusion.

Il est roux, plutôt nerveux, et n’hésite pas à donner des avis tranchés : Julien, candidat de l’épisode 4 l’émission de télé-réalité de TF1 L’amour est aveugle, diffusée vendredi, est devenu une star du Web en une seule émission. Pour le meilleur et pour le pire.

En tout, une soixantaine de groupes Facebook consacrés au héros d’un soir ont été créé depuis quatre jours. Pour Guillaume, créateur d'un des groupes, qui compte déjà 868 membres depuis samedi, "c’est un personnage qui est amusant parce qu’il a une personnalité qu’on retrouve rarement dans la télé-réalité. Et il a été très désagréable avec les filles qu’il a vues alors qu’il cherchait l’amour".

Regardez le meilleur de Julien dans L’Amour est aveugle :













Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


Mais comment ce jeune informaticien de 24 ans, à la recherche de l’amour, a-t-il pu marquer autant les esprits ? Pour comprendre, il suffit d’un petit retour en arrière. Dans cette télé-réalité inspirée d'un concept russe, des hommes et à des femmes célibataires se rencontrent dans une pièce plongée dans l’obscurité. Une fois dans la "chambre noire", il ne leur laisse plus que la parole et le toucher pour se découvrir.

Déjà des phrases cultes

Le comportement de Julien dans l’émission a particulièrement marqué les esprits. Très autoritaire, il n’a pas hésité à dénigrer une des candidates. "Le service ne fait pas appel à des capacités intellectuelles, je n’ai pas l’impression que ce soit quelqu’un de très cultivé".

Il s’est également fortement énervé à deux reprises, notamment lorsqu’il a été éliminé par une des filles au profit d’un autre garçon. "Il m’a limite fait peur", a confié Katia, une des candidates.

Autre particularité du garçon, ses expressions. Il a notamment prononcé le désormais célèbre "la nuit porte sommeil", qui n’a pas manqué de faire rire les autres candidats. Et il a fait encore plus fort, en essayant de montrer avec une finesse particulière à quel point il voulait trouver l’amour : "Sans vouloir être trop cru, si j'essaie de le faire sans sentiment, il y a Popol qui ne se lève pas ."

Un succès pour l’émission

L’émission est un succès d’audience, avec 3,4 millions de téléspectateurs rivés au poste. "Je comprends que ça fonctionne parce que c’est divertissant (…) mais le fait que les candidats se séparent tout de suite s’ils ne se plaisent pas physiquement est humiliant pour celui qui n’est pas choisi. Il y a des situations de rejet pur", analyse Guillaume. Des scènes qui ne sont pas sans rappeler le désarroi des amoureux éconduits de l’émission culte de Bataille et Fontaine Y a pas que la vérité qui compte.

Risée ou héros du Net, Julien a confié à Voici lundi que la situation était devenue "ingérable", et qu’il a reçu une menace de mort. Des conséquences désagréables qui ne devaient pas durer, car les règles du jeu veulent qu’il ne reviendra jamais dans l’émission. A défaut d'une femme, il a certainement rencontré le buzz de sa vie…